CE G&C du 27 Octobre 2016 : compte-rendu

Dans sa déclaration liminaire la CGT a interpellé la direction sur sa responsabilité dans la fermeture du bureau de poste de la Gare du nord. Décision conjointe de La Poste et de Gares & Connexions, la fermeture d’un service public de cette importance, de surcroit dans une gare, est inacceptable pour la population qui signe des pétitions pour son maintien.

Rapport SECAFI sur l’analyse des comptes 2015 de Gares et Connexion

Le rapport SECAFI fait le constat d’une baisse des effectifs malgré une charge de travail constante voire même pour certains TechniGares en augmentation (TG Ile de France). Il souligne aussi une relative forte ancienneté des agents avec des départs à la retraite importants pour les prochaines périodes, ce qui pose la question du renouvellement des compétences. Les métiers du bâtiment sont particulièrement concernés. Nous notons aussi une forte augmentation des arrêts maladies !

Lorsque vos élus CGT demandent à la direction ce qu’elle envisage, comme à son habitude, celle-ci reste silencieuse !

Consultation sur les adaptations des organisations des agences gares Sud-Ouest et Méditerranée et des Technigares Grands Ouest et Grand Est

Vos élus CGT font le constat, une fois de plus, que la direction ne donne pas les éléments nécessaires pour pouvoir émettre un avis éclairé. En effet, la direction n’avait pas les éléments à disposition pour répondre aux questions des élus concernant les effectifs réels et la charge de travail. Ce sont pourtant des paramètres simples et nécessaires. De qui se moque-t-on ? Des élus CGT qui essayent de faire leur travail pour regarder la situation réelle au plus près des agents de terrain ! Ou est-ce un mépris du travail fait par les agents ? Pour la CGT, c’est inadmissible ! La direction, une fois de plus, base son dossier sur de la « théorie ». De plus, le Président du CE a volontairement écourté les débats vus que les questions émanaient de vos élus CGT. C’est un mépris total de notre organisation syndicale, ni l’UNSA ni la CFDT n’a protesté sur cette façon de faire.

La CGT constate que la direction n’a pas préparé son dossier comme il se doit car les réponses étaient soit «nous pouvons vous faire parvenir les documents après (le vote) », soit «ce n’était pas l’objet de la réorganisation ». Au vu de ces non-réponses, seuls les élus CGT ont voté contre le projet ; tandis que l’UNSA comme à son habitude s’abstenait.

Information sur la situation de l’emploi

Les élus CGT font le constat que le nombre d’embauche n’est toujours pas atteint. Ceci est très inquiétant notamment pour les équipes de production des TechniGares où le renoncement au plan annuel de maintenance devient la règle. Lorsque nous demandons une vision pour la fin de l’année, nous n’avons pas de réponse sauf celle de cessions de recrutement en cours et à venir. Vos élus CGT sont très inquiets car ce sont nos conditions de travail qui se détériorent systématiquement. C’est inadmissible !

 

Mots-Clés : # # # #
Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.