AGENCES PAIE ET FAMILLE CENTRE DE NUMÉRISATION – URGENCE SUR L’EMPLOI !

La situation que rencontrent les personnels des Agences Paie et Famille ainsi que le Centre de numérisation est inédit. Jamais nous n’avons connu une charge de travail en telle incohérence avec l’effectif en place.

Les gestionnaires sont en grande souffrance face à la surcharge de travail tant en Agences Paie et Famille qu’au centre de numérisation d’Amiens.

Le personnel encadrant se voit contraint et forcé de faire le maximum avec très peu de moyens humains.

Résultat : D’un côté, la colère et la souffrance au travail explosent dans la majorité des APF du territoire, de l’autre côté les managers et responsables des APF sont les premières cibles de cette dégradation des conditions de travail.

La CGT dénonce le choix de la Direction Nationale d’ignorer cette situation qui devrait pourtant les alerter très sérieusement. Cela justifie largement une enquête dans le cadre d’une expertise nationale SECAFI, dont le questionnaire sur les Risques Psycho-Sociaux recueille plus de 70% de taux de réponse.

Il est totalement irresponsable de la part de la Direction de laisser les cheminots et leurs premiers managers dans un contexte aussi périlleux et dangereux.

Pour la CGT, l’emploi et la reconnaissance au travail sont incontournables pour retrouver une situation saine dans ces entités.

Ensemble, nous devons exiger l’embauche de cheminots afin de cesser ce travail dans l’urgence et d’être de nouveau en capacité de rendre un service de qualité sans faire le sacrifice de nos vies personnelles.

Aussi, et au vu de l’évolution des exigences « métier », La CGT, qui avait obtenu en DCI la requalification des postes de gestionnaire à C, exige la finalisation de cet engagement au prochain exercice de notations.

Enfin, pour la CGT et compte tenu des missions absorbées par les managers, il est inacceptable que la plupart d’entre eux soient encore à la qualification E.

La CGT réclame que les premiers managers soient à minima à la qualification F !

De telles injustices en termes de reconnaissance de compétence et de charge de travail n’existent qu’à la SNCF ! Que ce soit pour les gestionnaires comme pour l’encadrement.

C’est ce que porte la CGT lors des négociations et instances auprès de la Direction Nationale.

Afin de peser un maximum lors des prochaines négociations, la CGT doit représenter un maximum de syndiqués.

La CGT souhaite donner la possibilité de se faire entendre à l’ensemble des cheminots des Agences Paie et Famille ainsi qu’au centre de numérisation au-delà de l’expertise.

Des initiatives revendicatives sont organisées sur plusieurs régions.

Organisons-nous pour l’amélioration de nos conditions de travail.

Mots-Clés : #
Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.