+ de 500 cheminots rassemblés devant la direction régionale SNCF pour exiger une convention TER de haut niveau

Le 16 novembre 2017, une journée et deux actions réussites. Les cheminots sont déterminés.

À l’appel de la seule CGT, plus de 500 cheminots se sont rassemblés le 16 novembre 2017 devant la tour Incity, siège de la Direction Régionale SNCF, pour imposer une Convention TER de haut NIVEAU !

Une délégation CGT a été reçue par Alain THAUVETTE, directeur de la Région fraichement nommé. La CGT a exigé à nouveau, au-delà des opérations de communication de l’entreprise avec la Région et des deals entre les 2 présidents PEPY / WAUQUIEZ, la transparence sur le contenu de la Convention.

Avec la Convention, c’est l’avenir de nos emplois, de nos métiers, de la production et du Service Public qui se décide.

La CGT refuse toutes velléités de filialisation dans l’exploitation des lignes comme la privatisation du Matériel.

Cette forte mobilisation des cheminots doit faire réfléchir la direction sur ces objectifs de production.

L’exigence de la qualité et de la régularité ne se décrètent pas d’un coup de baguette magique, elle se prépare et se dessine avec des organisations du travail robuste et des moyens supplémentaires notamment en terme d’emplois de cheminots mais aussi d’infrastructures.

La Convention ne se fera pas sans les cheminots.

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *