INFOLUTTES – REFORME SNCF – DU 3 MAI 2018

Au 1er jour de la 7e séquence, la mobilisation des cheminots ne faiblit pas. Les 8 et 9 mai prochains, il faudra accentuer nos efforts pour contraindre Gouvernement et direction SNCF à revoir totalement la copie d’une réforme bâclée techniquement et socialement.

Les chiffres du jour

• 1 MILLION D’EUROS, c’est le montant du chèque de solidarité remis le 03 mai, à Paris, aux organisations syndicales par les intellectuels, écrivains, artistes ;
• 10 198, c’est le nombre de cheminots présents dans les initiatives organisées sur le territoire.

8 POINTS POUR GAGNER !

C’est avec force et conviction que nous devons ancrer notre action dans la durée afin de gagner sur :

• La dette et le financement du service public ferroviaire ;
• La relance du Fret SNCF ;
• Le statut juridique de l’entreprise ;
• L’amélioration de la production ;
• La ré internalisation des charges ;
• Le rejet de la concurrence ;
• La pérennisation du statut et des droits des cheminots ;
• Les garanties collectives (CCN).

Ces 8 points, acceptés sur le principe, depuis la première séquence, par l’ensemble des organisations syndicales représentatives, doivent être portés partout et par le plus grand nombre dans chaque chantier, chaque établissement, chaque région.

Ce sont ces 8 points que la Fédération CGT des Cheminots portera lors de la rencontre avec le Premier ministre, le 7 mai prochain.

D’ici là, la Fédération CGT appelle les cheminots de tous métiers, tous collèges à s’inscrire massivement dans la grève et toutes les initiatives organisées dans les territoires à l’image de celles qui se sont tenues le 03 mai, afin de peser plus fort encore sur le Gouvernement et la direction SNCF.

Le nombre fera la victoire et la victoire c’est NOUS !

Prochain préavis unitaire du 07 Mai 20h00 au 10 Mai 07h55.

 

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *