Le patronat déclasse les métiers du SI et du digital !

Courant 2018, en plein conflit sur la réforme ferroviaire, patronat et gouvernement promettaient aux cheminots une convention collective (CCN) « de haut niveau ». Aujourd’hui dans le cadre des discussions sur le volet « classification des métiers et rémunération » l’UTP (Union des Transports Publics) dévoile son projet de très bas niveau.


Comparaison du brut mensuel calculé sur 12 mois UTP/SNCF
Au niveau du Système d’Informations (SI) la convention collective ne considère que 4 Emplois-Types (ET) en lieu et place de plus de 20 métiers SI à la SNCF : Opérateur SI & Digital, Technicien SI & Digital, spécialiste SI & Digital et responsable SI & Digital. En sus de déqualifier les postes, les propositions de l’UTP en termes de rémunération restent inacceptables.
Les chiffres qui suivent intègre la prime de fin d’années, sachant que le patronat du chemin de fer (UTP) ne propose pas de 13ème mois ou d’équivalent PFA dans la CCN.

Vous trouverez ci-dessous notre tract sur le sujet.

Mots-Clés : # #
Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.