INFRARAIL : compte rendu du nouveau CHSCT

CHSCT SPÉCIFIQUE A INFRARAIL : un outil collectif pour notre sécurité et nos conditions de travail.

Avoir un Comité d’Hygiène, de Sécurité et des Conditions de Travail propre à Infrarail est une revendication « historique » de la CGT. Le périmètre trop important de l’ancien CHSCT n’a jamais permis un bon fonctionnement de l’instance, malgré le travail de ses membres. Nous avons maintenant un outil supplémentaire pour agir sur nos conditions de travail, faire valoir nos revendications en termes de sécurité, intervenir sur les risques professionnels et défendre les situations individuelles.

QU’EST-CE QU’UN CHSCT ?

Le CHSCT dispose de droits d’intervention et ses attributions ne se limitent pas à une fonction consultative.

Pour cette raison, un certain nombre de voix patronales cherchent à remettre en cause ses prérogatives, notamment à les fusionner dans celles du comité d’entreprise.

Les missions du CHSCT :

  • contribuer à la protection de la santé physique et mentale et de la sécurité des salariés de l’établissement et de ceux mis à sa disposition par une entreprise extérieure ;
  • contribuer à l’amélioration des conditions de travail, notamment en vue de faciliter l’accès des femmes à tous les emplois et de répondre aux difficultés liées à la maternité ;
  • veiller à l’observation des prescriptions législatives et réglementaires prises en ces matières.

Il doit se réunir au moins une fois par trimestre et chaque fois que la situation l’exige. Le CHSCT procède à des inspections dans l’établissement.

En cas de risque grave ou de projet d’aménagement important, le CHSCT peut faire appel à un expert
agréé, rémunéré aux frais de l’entreprise.

Il peut mettre en œuvre une procédure d’alerte en cas de danger grave et imminent.

Pour Infrarail, il est composé du président, de 5 mandatés représentants du personnel, du médecin du
travail et de l’inspecteur du travail.

UN PREMIER BILAN A SEULEMENT 4 MOIS

Depuis juillet 2016, voici quelques dossiers principaux sur lesquels nous sommes intervenus, outre les situations individuelles :

  • Déménagement d’Infrarail : nous avons provoqué un CHSCT extraordinaire pour étudier finement le projet, et fait des propositions qui ont abouti: retrait de la moquette à l’opérationnel, dispositions des bureaux, certaines cloisons déplacées pour plus d’espace, un nombre plus important de places de parking, café gratuit…
  • Nettoyage en profondeur des moquettes à l’opérationnel et désinsectisation.
  • Des inspections ont été réalisées sur les BDI de Tergnier, Portes-lès-Valence et Saint-Pierre-des-Corps avec à chaque fois des préconisations (sécurité des pistes, travaux d’aménagement intérieur) suivies d’effet.

LES PRIORITÉS CGT AU SEIN DU CHSCT

  • Les risques psycho-sociaux (RPS) : sujet absent du document unique (document qui reprend l’ensemble des risques professionnels sur un établissement). Nous revendiquons que les RPS soient reconnus et qu’un plan de prévention de ces risques soit mis en place, pour lutter contre le mal-vivre au travail.
  • Les formations : des plans de formations SST, gestes et postures, incendie, et toutes les formations ayant un rapport à la sécurité et à la santé des agents sont à mettre en place, en lien avec le COSEC d’Infrarail.
  • Sur les BDI, la sécurité des pistes, itinéraires et dans les emprises est une priorité.
  • Le management et la reconnaissance au travail sont aussi des facteurs qui interviennent sur le bien-être et qui peuvent, lorsqu’ils sont défaillants, induire une souffrance. Là aussi nous interviendrons, tant pour les agents que pour les managers (formations, médiations…)
  • Sur les consultations sur les projets de réorganisations du travail : nous défendrons des organisations du travail issues d’une logique de besoin et non d’une logique de profit.

LA PARTICIPATION ACTIVE DES AGENTS

Pour nous permettre d’être efficaces et réactifs, vous êtes invités à nous contacter dès qu’une situation vous paraît anormale, dès que la sécurité de vous-même ou d’autrui vous paraît menacée, et dès qu’il y a une souffrance au travail.

Vous pouvez également nous soumettre vos idées d’amélioration !

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.